Archive for the ‘Actualité – expositions’ Category

5è Biennale des Usines Kugler

mercredi, décembre 4th, 2019

Au Pont des Z’Arts jusqu’au 8 décembre

mardi, décembre 3rd, 2019

5è Biennale des Usines Kugler

jeudi, novembre 28th, 2019

J'irai souffler sur vos braises« J’irai souffler sur vos braises ». (A. Genêt)
C’est le titre de cette oeuvre présentée à la Biennale des usines Kugler jusqu’au 15 décembre (encre de Chine sur papier flottant, 58 x 117 cm).
Ce titre est inspiré d’une part par le thème du FEU SACRÉ imposé par cette exposition collective et de l’autre par un contre-pied du roman de Boris Vian : « J’irai cracher sur vos tombes ».
Ce souffle se veut d’une extrême bienveillance, puisqu’il s’applique à ramener à la vie un feu défaillant. Il symbolise le désir de vivre de tout être ayant subi un grave traumatisme que ce soit lors d’une guerre ou de quelque violence que ce soit. Lorsque la braise encore incandescente, si infime soit-elle, rencontre un souffle généreux, cet être peut reprendre pied dans la réalité.

Joseph Lombardi et Luis Pinoleo au Pont des Z’Arts

jeudi, octobre 24th, 2019
Exposition jusqu'au 27 octobre

Dans la tête d’un enfant.

C’était en 2018, Annette Genêt jetait l’encre

mercredi, octobre 23rd, 2019

À feuilleter :
Un recueil d’encres de Chine dont une série sur le thème de la ligne verticale.

La plume de Josie Gay illustrée par Annette Genêt et la vie va …

lundi, juin 3rd, 2019

Cliquer sur le livre pour en feuilleter quelques pages.


Un souffle pour un sourire

mercredi, janvier 2nd, 2019

Le montant des ventes réalisées pour cette exposition au profit exclusif des habitants du Nord-Niger s’est élevé à 3780.-. Merci à tous les artistes qui ont généreusement offert les oeuvres.
www.unsoufflepourunsourire.fr
http://philmarzic.com

Véronique Déthiollaz, Guy Schibler et Annette Genêt à la galerie du Pont des Z’Arts, à Seyssel

samedi, mai 19th, 2018

Il y a deux ans, ce trio proposait une exposition consacrée à « La ligne horizontale ». Il était logique qu’ils reviennent un jour avec « La ligne verticale ».

C’est au Pont des Z’arts, à Seyssel

mercredi, février 14th, 2018

Le tout numérique au Pont des Z’Arts

mercredi, février 14th, 2018

La Fête à Soral (Genève)

vendredi, mai 19th, 2017

Si le coeur vous en dit, j’en serai le jeudi 8 juin.

Au Pont des Z’Arts à Seyssel (74)

vendredi, mai 19th, 2017

A la galerie Grenette, l’actuelle exposition vaut le détour. Entre fable, cirque et symboles, les très grands dessins de Joseph Lombardi ravissent les visiteurs par leur fantaisie et par leur excellente qualité picturale. Les animaux de Joseph dialoguent joyeusement avec les personnages insolites et un peu kitch de Rosalie Alaimo. Les collages de Cécile Balsem, très fournis en détails, font surgir de leur côté un monde parallèle, riche témoin de la psyché de l’artiste.

A la Grenette

mardi, février 21st, 2017

A la Galerie Grenette, à Seyssel, jusqu’au 12 mars

dimanche, février 19th, 2017

PHOTOGRAPHES from SeysselTV on Vimeo.

Renée Furrer et Annette Genêt à l’Espace Ruine (Genève)

mardi, novembre 8th, 2016
RUINE 2016, Annette et Renée

Entre deux mondes

« Entre deux mondes »
C’est autour de la nature et de ses espaces de liberté, que s’articule le duo. Annette Genêt la décline à l’encre de Chine et Renée Furrer à la gravure et au dessin. A l’occasion de RUINE VI, chacune propose des oeuvres récentes.
Pour jouer le duo, plusieurs oeuvres ont été réalisées à quatre mains. Encre et Fusain se sont accordés pour créer une harmonie. Les techniques se sont entrelacées, pour que le monde visible rejoigne celui du dessous. Tel un glissement tectonique, les matières se sont entremêlées pour créer un jaillissement montagneux venu des profondeurs et des lacs. De cette mixité surgit une atmosphère particulière, riche de l’insolite rencontre de ces deux expériences picturales.

Et pour le finissage de l’exposition un duo musical:
« Historias de Guitarra y Bandonãon »
Narcisã Saul, guitare, voix, compositions et arrangements
Gaëlle Poirier, accordéon de concert et bandonãon.

Le 150 x 30 s’expose à Seyssel jusqu’au 4 décembre

jeudi, septembre 29th, 2016

Quand le format s’impose
Quel drôle d’idée de proposer une exposition basée sur un format ! C’est pourtant ce qu’expérimente la galerie du Pont des Z’Arts. Un format étroit et allongé : tel est le cadre rigoureux à aménager. L’exercice n’est pas aisé. Par goût de la difficulté ou par jeu, il faut s’y plier. Mais les artistes aiment les défis et ils ont été nombreux à répondre à celui-ci.
150×30 ou 30×150 : où cela nous conduit-il ? Horizontalement, nous nous représentons peut-être de grands paysages panoramiques ou des corps étendus. Verticalement, nous pouvons imaginer des colonnes, des troncs ou des meurtrières. Mais qui sait si les artistes ne nous emmèneront pas ailleurs. C’est parfois dans le terreau du même que germe la diversité. La liberté, cette magnifique rebelle, se nourrit souvent de la contrainte.
(AG/GS)

J’en serai…

jeudi, septembre 29th, 2016

150_30.A6

La ligne horizontale au Pont des Z’Arts

vendredi, juillet 15th, 2016

Au Pont des Z'Arts 2016

Véronique Déthiollaz (pastels), Annette Genêt (encres) et Guy Schibler (photographies)

samedi, juin 4th, 2016
Peinture, encre de chine et photographie.

Peinture, encre de chine et photographie.

La ligne d'horizon

Eric Bossard, montage d’une exposition

vendredi, novembre 13th, 2015

Encore du Bruit sur le Courrier de Genève

mercredi, mars 4th, 2015

Article du Courrier le 26.02.2015

À propos de Bruit, sur Radio Cité Culture

mercredi, mars 4th, 2015

photo de Yann Bellini

Culture
Présentation de l’exposition « Bruit », jusqu’au 22 mars à la Villa Dutoit. 03/03/2015

Une exposition de VISARTE.GENEVE

vendredi, février 27th, 2015
Exposition u 27 février au 22 mars

Exposition du 27 février au 22 mars

VISARTE.GENEVE présente l’exposition BRUIT à la Villa Dutoit

vendredi, février 27th, 2015

Évènements autour de l'exposition Bruit à la Villa Dutoit
Évènements autour de l’exposition Bruit à la Villa Dutoit

Xavier Cardinaux à la Ferme de la Chapelle

dimanche, septembre 14th, 2014

Xavier Cardinaux a largement déployé ses ailes pour planer sur le monde végétal avec un souffle puissant. C’est une peinture généreuse et difficile à classer. J’ai cru y détecter une nostalgie pour l’art nouveau, mais peut-être est-ce dû au thème de l’exposition.
Une expo à ne pas manquer à Genève (lien cliquable)

cardinaux_nature_2006_DSC_0028_r_r

Quelques huiles somptueuses ici:
http: //www.cardinaux.net/huiles_cadres.html

Marie-Danielle Koechlin à la Villa Dutoit

mercredi, mai 29th, 2013
La nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont verts
La nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont vertsLa nuit tous les loups sont verts

Marie-Danielle Koechlin à la Villa Dutoit, a set on Flickr.

« La nuit tous les loups sont verts », exposition collective
Du 24 mai au 16 juin 2013
http://www.villadutoit.ch/expo.html

Finissage de l’exposition « Noir/blanc » à Seyssel

lundi, août 20th, 2012

Un brunch sous la Grenette avec les copains et les Z’Artiens a clôturé l’exposition dimanche. Il faisait chaud, c’est peu dire. Malgré la cuite ambiante, nous n’avions pas envie de nous quitter, aussi avons-nous fêté une seconde fois le finissage le soir après l’emballage des oeuvres avec un verre du délicieux champagne de Seyssel. Merci à l’équipe de l’association du Pont des Z’Arts pour son dynamisme, sa générosité et sa sensibilité. Vivre à Seyssel fait décidément envie.

Zaza Desiderio quartet à Seyssel

lundi, août 20th, 2012

J’y étais devant la galerie de la Grenette et c’était magnifique, la danse m’a embarquée malgré l’ambiance inhibée majoritaire. J’ai rencontré des personnes peu ordinaires ce soir là, quelque chose de leur grâce m’a touchée profondément. La musique est magique, c’est elle qui me fait passer les portes de mes prisons imaginaires. Merci au fabuleux quartet de Zaza Desiderio et merci à la mairie de Seyssel qui organise les concerts gratuits tous les vendredis soirs jusqu’à la fin du mois d’août.

Relevé sur http://www.jazz-rhone-alpes.com/ :

« Depuis quatorze ans, le Jazz Club d’Annecy prend ses quartiers de fin d’été, au Château de Clermont en Genevois, pour trois soirées, le dernier week-end d’août.

Cette année, vendredi 24, jazz français ?!? (sic et resic) Yves Brouqui 4tet, et Fabien Mary 8tet, samedi 25, Jacques Schwarz-Bart et Kyle Eastwood, et dimanche 26, la désormais soirée de clôture dédiée au blues avec Kenny « Blue Boss » Wayne, et Shemekia Copeland.

Et, voilà deux ans maintenant, que le ci-dessus, et si bien nommé Jazz Club, en partenariat avec la Mairie de Seyssel, organise un concert gratuit, en avant-première du Festival, à la Grenette, rendez-vous de culture, musique, théâtre, expositions, de Seyssel en Haute-Savoie.

Une température de circonstance, pour le carioca et néanmoins batteur Zaza Desiderio, Olivier Truchot aux claviers, Claude Bakubama à la basse et le saxophoniste Nacim Brahimi.

On pressentait que l’esprit de la bossa nova habiterait la soirée. Et l’esprit de la bossa a habité la soirée. Mais l’esprit, parce que la forme… Heureusement, il y a belle lurette, que les musiciens de jazz ne se contentent pas d’user Jobim, Caymmi ou Menescal, dans des interprétations rumba et cha cha cha, badigeonnées à la mélasse. Ils les bousculent les aïeuls, et pas qu’un peu, beaucoup, et ils créent aussi et surtout. Et c’est tant mieux, grand bien nous fasse.

C’est une formation de très haute qualité que ces quatre là font rouler. Olivier Truchot, fidèle et enthousiaste sideman d’une foultitude de musiciens de talent, semble là partager un projet (personnel ?) sérieux avec Zaza. Cà ne peut pas être qu’une simple impression… que dira la suite ? Il y a une vraie complicité avec Zaza. A cet égard, ne jouent-ils pas face à face, pour mieux exprimer et interpréter leurs mimiques jubilatoires respectives, qui sont autant de signes de fonctionnement de la machine ? Zaza Desiderio, impressionnant de technique, a su s’affranchir de l’image du batteur démonstratif virant au numéro de music-hall, même dans les phases bien remplies, tendance batucada ! Efficacité musicale d’abord. Et d’ailleurs, comment mener à son terme, So danço samba, à un tel tempo, sans la maîtrise définitive de la rythmique ? Et avec, humour, doigté et pertinence, des riffs de… Take the A train.

Si Olivier et Zaza sont les fondements de ce groupe, (plus j’y pense, plus j’me dis qu’çà ne peut pas être qu’une simple impression…), ils font quand même le show à quatre. Nacim Brahimi au sax, présent en permanence, pose une incontestable couleur, mais semble vouloir garder une distance, discrétion, modestie ? Claude Bakubama, basse électrique au son rugueux et claquant, appelant le chorus jazz rock, comme le clavier très électrique d’Olivier, plutôt que la rondeur, complète impeccablement la rythmique.

Un set généreux d’une douzaine de titres, tous empreints de l’esprit bossa, -mais que l’esprit-, dont une majorité d’originaux, émaillé d’incontournables standards tels que Corcovado, ou cette Girl from Ipanema dont on parle depuis cinquante ans, et que personne ne connaît personnellement.

Un public averti pour partie, l’autre partie seulement prévenue, qui se sont vite surpris à réagir comme un seul jazzfan, à saluer les chorus et à siffler comme dans tout bon concert de jazz.

C’est pas un signe, çà ? Et un bon signe ?

Gérard Gabalde de Casamajor »

Le Pont des Z’Arts

samedi, juillet 28th, 2012
Le Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'Arts
Le Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'Arts
Le Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'ArtsLe Pont des Z'Arts

Le Pont des Z’Arts, a set on Flickr.

Vernissage à la Grenette, le 27 juillet 2012.

Du 25 juillet au 19 août, la galerie de la Grenette expose les peintres Annette Genêt, et Rodolphe Proverbio en compagnie des dessins de Dantec et des céramistes-sculpteurs Renée et Guillaume Pillard.

Informations pratiques sur le blog du Pont des Z’Arts, galerie la Grenette, Seyssel (74).

PAN TOTAL en images

lundi, mai 7th, 2012

Un pan de PAN TOTAL
Un pan de PAN TOTAL

Mon Loup Blanc

Le bilan de l’événement par Daniel Daligant et Alain Snyers, les organisateurs pan_bilan