Coupes franches dans la culture suisse

En Suisse, les arts visuels sont les grands perdants du Message culture 2012–2015. Les ressources sont réduites de 28 % et Pro Helvetia doit prendre en charge des tâches supplémentaires sans être dotée des moyens de les accomplir. Les 2,1 millions de francs par an refusés par le Conseil des Etats à Pro Helvetia sont le minimum absolu et doivent être affectés aux arts visuels.

Visarte national a lancé une pétition que vous pouvez signer en cliquant sur le lien ci-dessous

http://petition.visarte.ch/fr

Leave a Reply

Complétez le calcul (obligatoire) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.