Michel Champendal n’est plus

[photopress:Michel_20Champendal.jpg,full,pp_image] Michel, c’était les EMC. Un éditeur indépendant qui a publié entre autres les « Aventures Mémorables de Pamphile de Milet », de Gaëtan Rudent dont je fus la muse en son temps. C’est comme ça que j’ai eu affaire à lui. C’était un type expansif, trop peut-être. Son besoin d’être en lien lui faisait distribuer une foule de mots pour tout et pour tous; un type généreux, trop peut-être. Et puis les mots l’ont encerclé, sous la forme d’une stupide faillite, on aurait pu s’y attendre par les temps qui courent. Les petits éditeurs sont quasiment déjà tous tombés. Puis il a tenté une fois de plus de mettre son trop plein en mots, mais en tant qu’écrivain cette fois… Mais les mots se sont dégonflés jusqu’à laisser la place aux maux. Michel me l’avait dit, il n’était pas fait pour être de ce côté de la plume, c’était un libre penseur et un humaniste. Impuissants, on a vu sa barque s’éloigner de la rive, c’est vraiment trop triste. Je l’aimais bien.

http://www.champendal.com/

http://www.champendal.com/hommage.php

Leave a Reply

Complétez le calcul (obligatoire) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.